Loading…
For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Exportations : Percée remarquable des métiers mondiaux du Maroc

Exportations : Percée remarquable des métiers mondiaux du Maroc

Les exportations de l’industrie automobile ont augmenté de 24,4%, les produits agricoles et alimentaires de 24% et l’industrie aéronautique de 61,5%. Les exportations du textile et du cuir ont évolué de 32,6% et de l’industrie électronique de 26,2%.

Les exportations des métiers mondiaux au Maroc ont connu une évolution positive remarquable. Et ce, grâce à l’amélioration de la demande étrangère adressée au Maroc et l’augmentation des prix des produits exportés.

Concrètement, les exportations de l’industrie automobile ont augmenté, durant les six premiers mois de l’année, de 24,4% à 41,4 MMDH, les produits agricoles et alimentaires de 24% à 40,3 MMDH et l’industrie aéronautique de 61,5% à 8,9 MMDH. Dans une intervention devant la commission des finances à la première Chambre, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, a également mis en avant la reprise des investissements directs étrangers nets dans le Royaume de 10,8% à 7,7 MMDH.

En ce qui concerne les réserves de change, Mme Fettah a indiqué qu’elles se sont établies à 327 MMDH à fin juin dernier, ajoutant que les avoirs officiels de réserve de Bank Al-Maghrib sont à un niveau confortable permettant de couvrir 6 mois d’importations.

Dans le même sens, la ministre a fait savoir que les recettes touristiques ont connu une hausse très importante de 173% à 20,3 MMDH à fin mai, de même que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui poursuivent leur trend haussier avec une augmentation de 5% après le rebond de 50% enregistré durant la même période en 2021. Ces recettes ont permis de couvrir 50,2% du déficit commercial, contre 51,5% à fin mai 2021.Globalement, la ministre a indiqué, mercredi à Rabat, que les échanges commerciaux du Maroc ont connu une hausse remarquable à fin juin 2022, en raison de l’augmentation continue des prix des marchandises, notamment les carburants et les céréales. Dans un exposé sur « l’exécution du Budget 2022 et la programmation budgétaire triennale 2023-2025 », la ministre a souligné que cette évolution positive a concerné tous les secteurs exportateurs qui ont enregistré une augmentation de 41%, alors que les importations ont avancé de 39%, notant que le taux de couverture s’est amélioré à 60,2%.

Et de poursuivre que dans ce contexte, les exportations des phosphates et de leurs dérivés ont grimpé de 96,2% par rapport à la même période en 2021 pour atteindre 47,6 milliards de dirhams (MMDH) et les autres exportations ont enregistré une hausse de 27,4% à 128,8 MMDH, face à une hausse du coût des importations énergétiques de 113,8% à 54,6 MMDH, des produits alimentaires de 31,8% à 37,1 MMDH et les autres marchandises de 28,4% à 201,5 MMDH.

Read More

Comments (2)


  1. israelnightclub.comנערות ליווי בתל באביב

    Good day! I just would like to give you a huge thumbs up for your great info youve got right here on this post. I will be coming back to your website for more soon.

  2. דירות דיסקרטיות בחיפה לאירוח מושלם

    This is the perfect blog for everyone who hopes to understand this topic. You understand so much its almost hard to argue with you (not that I actually would want toÖHaHa). You definitely put a new spin on a topic which has been written about for years. Excellent stuff, just excellent!

leave your comment


Your email address will not be published.