Loading…
For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Ford condamné à payer 1,7 milliard de dollars après le décès d’un couple

Ford condamné à payer 1,7 milliard de dollars après le décès d’un couple

Zubehör für die Geräteherstellung

Un couple a été écrasé par le toit de sa voiture qui s’était renversée dans un accident de la route. Le montant attribué dans ce dossier est l’un des plus élevés jamais vu.

Zubehör für die Geräteherstellung New Ford vehicles occupy the lot at Koons Ford dealership in Fairfax, Virginia, July 24, 2013. Ford Motor Co, maker of the top-selling F-150 pickup truck, reported a better-than-expected second-quarter profit on Wednesday, buoyed by truck sales, higher vehicle prices and stronger results outside the core North American operations.  REUTERS/Jonathan Ernst    (UNITED STATES - Tags: TRANSPORT BUSINESS)
Jonathan Ernst / REUTERS New Ford vehicles occupy the lot at Koons Ford dealership in Fairfax, Virginia, July 24, 2013. Ford Motor Co, maker of the top-selling F-150 pickup truck, reported a better-than-expected second-quarter profit on Wednesday, buoyed by truck sales, higher vehicle prices and stronger results outside the core North American operations. REUTERS/Jonathan Ernst (UNITED STATES – Tags: TRANSPORT BUSINESS)

Jonathan Ernst / REUTERS

(Photo d’illustration : des voitures de la marque Forde dans une concession automobile Ford en Virginie aux États-Unis)

AUTOMOBILE – Le constructeur automobile américain Ford a été condamné à verser 1,7 milliard de dollars de dommages et intérêt pour un défaut de fabrication d’un de ses modèles qui a entraîné le décès d’un couple en Géorgie, en 2014, ont rapporté des médias américains.

S’il n’est pas rare de voir des dommages supérieurs au million de dollars dans des affaires d’accident de la route, le montant attribué dans ce dossier est l’un des plus élevés jamais vu. À l’issue de ce jugement, rendu vendredi 19 août par un jury populaire du comté de Gwinnett et rapporté par plusieurs organes de presse américains, Ford a fait part dimanche, au Wall Street Journal, de son intention de faire appel de cette décision « qui n’est pas étayée par des preuves », selon le constructeur.

Sollicité par l’AFP, Ford n’a pas donné suite dans l’immédiat.

Zubehör für die Geräteherstellung Le couple écrasé par le toit du véhicule

Le pickup F-250 Super Duty de Melvin et Voncile Hill avait effectué un tonneau après une crevaison alors qu’ils circulaient sur une route près d’Americus (Géorgie). Le toit du véhicule retourné avait cédé, écrasant le couple dans l’habitacle.

À la suite de cet accident, les deux enfants du couple ont saisi la justice et accusé Ford d’un défaut de conception de ce modèle qui, selon des documents cités par les médias américains, a été impliqué dans des dizaines d’autres accidents similaires.

Lors du procès, qui a duré trois semaines, les avocats de Ford ont cité plusieurs études sur le design et la sécurité montrant, selon eux, que le toit était assez solide pour résister à un tel choc. Mais le jury n’en a pas moins retenu la responsabilité de la firme de Dearborn (Michigan) qui, selon des documents versés au dossier, ont fabriqué environ 5,2 millions d’exemplaires de ce modèle, de 1999 à 2016, avant que le toit ne soit renforcé, à partir de 2017.

L’enveloppe de 1,7 milliard de dollars correspond à des dommages dits punitifs, qui vont au-delà du préjudice du ou des victimes et vise à sanctionner le comportement de l’auteur. Ils sont souvent proportionnés en fonction des capacités financières de la personne ou de l’entité visée.

Jeudi, le même jury avait condamné, séparément, Ford et la chaîne d’entretien automobile Pep Boys (pour avoir posé un mauvais train de pneus) à verser 24 millions de dommages et intérêts aux enfants du couple Hill, en réparation de leur préjudice.

À voir également sur Le HuffPost : Pourquoi la voiture électrique n’est qu’une solution imparfaite pour la planète

Read More

leave your comment


Your email address will not be published.