Loading…
For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Les six voitures électriques chinoises qui vont bousculer le marché français

Les six voitures électriques chinoises qui vont bousculer le marché français

Technologiquement compétitives, moins chères, vraiment ambitieuses… les voitures électriques chinoises arrivent. Les constructeurs chinois inquiètent l’industrie depuis des années, ils sont soudainement là. Nous avons sélectionné six voitures qui marqueront le marché français.

 XPeng P7 Wing – Frandroid  – XPeng P7 Wing
XPeng P7 Wing

Les constructeurs automobiles chinois prévoient depuis longtemps d’envahir le marché européen. C’est désormais chose faite, vous verrez de plus en plus de voitures chinoises sur les routes françaises. Après que toute l’industrie automobile chuchote avec inquiétude depuis des années que les Chinois arrivent, ils sont soudainement là. Nous avons fait une sélection des voitures qui marqueront, selon nous, le marché français.

Ora Funky Cat

L’Ora Funky Cat, du groupe Great Wall, que nous avons croisée en Norvège, est une citadine 100 % électrique qui adopte un design rétro avec des lignes douces à l’extérieur et deux grands yeux écarquillés avec technologie LED matricielle comme phares. C’est une alternative très sérieuse à la Peugeot e-208, la Renault Zoé ou encore la future MG4.

 Ora Funky Cat

Deux versions seront proposées, une petite batterie avec une capacité de 49 kWh, ce qui devrait permettre 300 kilomètres selon la norme WLTP. La grande batterie stocke 63 kWh pour 400 kilomètres. Le plus puissant des deux moteurs électriques avec 126 kW (171 ch) permettra de faire un 0 à 100 km/h en 8,3 secondes. Quant au petit moteur, il a une puissance de 105 kW (143 ch).

 Ora Funky Cat EVS-00069
Ora Funky Cat // Source : Frandroid

Le petit plus de la Funky Cat, c’est son système embarqué. La partie logicielle est, en effet, remarquable de fluidité et le design très convaincant et hyper coloré. On trouve un écran de 10,25 pouces pour le combiné d’instrumentation ainsi qu’un second écran de taille similaire (et totalement tactile) pour l’info divertissement, au milieu de la planche de bord.

 Ora Funky Cat EVS-00023
L’intérieur de l’Ora Funky Cat // Source : Frandroid

La grande inconnue reste le prix et la disponibilité en France. Au Royaume-Uni, la Ora Funky Cat sera disponible en fin d’année à un tarif de 30 495 livres, soit environ 36 000 euros.

XPeng P7

En mars 2022, Xpeng (Xiaopeng Motors) a ouvert ses premières commandes pour sa berline P5 en Norvège, Suède, Danemark et aux Pays-Bas. Elle aura une durée de vie très courte, XPeng compte finalement sur la P7 pour percer en Europe.

 Xpeng P7 ) 2
XPeng P7

La nouvelle XPeng P7 est une berline chinoise conçue pour attirer les clients intéressés par la Tesla Model 3. Bien que la P7 soit, en réalité, à mi-chemin entre la Model 3 et la Model S. Mais compte tenu des prix, c’est une adversaire pour la Model 3.

 XPeng P7 – 2
XPeng P7

Le P7 repose sur la plate-forme B de XPeng, dont le nom de code est « Edward », qui a été co-développé et conçu sous contrat avec Porsche. Elle n’a (presque) rien à envier à Tesla, que cela soit ses performances (couple 655 Nm et le 0 à 100 km/h en 4,3 secondes) ou son autonomie (jusqu’à 530 km en cycle mixte WLTP), ou encore sa vitesse de charge (jusqu’à 100 kW).

 Xpeng P7
Une des versions haut de gamme a les portes papillon à l’avant

La Xpeng P7 dispose également de son OS maison, avec mises à jour OTA, ainsi que des modes d’assistance à la conduite, afin de permettre, lorsque cela est possible, une conduite autonome de niveau 3.

Pour son arrivée en Europe, son tarif est de 42 500 euros en Norvège. On peut déjà la voir dans les showrooms d’Oslo, Maxime Fontanier a ainsi pu l’essayer. En France, il faudra certainement débourser un peu plus… Puisque la Norvège ne facture aucune taxe sur les voitures électriques.

MG MG4

MG est déjà très présent en France, et la dernière annonce en date est la MG4. La MG 4 (MG MG4) a ouvert son carnet de commandes, c’est le tout premier modèle de la gamme à reposer sur la nouvelle plateforme MSP (Modular Scalable Plateform) développée par SAIC.

 MG MG4

La compacte chinoise débute avec une batterie de 51 kWh, lui permettant de parcourir 350 km selon le cycle WLTP, d’après le constructeur tandis que la puissance est affichée à 170 chevaux. Une 2ᵉ version sera par ailleurs proposée, embarquant une batterie de 65 kWh offrant une autonomie de 450 km pour une puissance de 204 chevaux. Elle rivalise alors avec la version 220 de la Mégane E-Tech, avec sa batterie de 60 kWh.

 MG MG4 – Frandroid  – 2022-07-26_mg-motor___mg4_design_09-1
MG4 Electric // Source : MG

Plus tard, d’autres versions dotées de quatre roues motrices verront aussi le jour. Pour l’heure, la variante la plus performante réalise le 0 à 100 km/h en moins de 8 secondes, pour une vitesse maximale limitée à 160 km/h.

 MG MG4 – Frandroid  – 2022-07-26_mg-motor___mg4_design_11
MG4 Electric // Source : MG

MG a annoncé que la MG4 sera vendue à 30 000 euros dans sa version d’entrée de gamme. Un tarif plus qu’attractif, qui ne prend pas en compte le bonus écologique de 6 000 euros encore en vigueur jusqu’à la fin de l’année avant de passer à 5 000 euros l’an prochain. À titre de comparaison, la MG 4 coûtera alors au moins 5 000 euros moins cher que la Renault Mégane E-Tech, affichée à partir de 35 200 euros dans sa version 130 chevaux et avec une batterie de 40 kWh.

 MG MG4 – Frandroid  – 2022-07-26_mg-motor___mg4_design_01-1
MG4 Electric // Source : MG

À noter que la MSP est compatible avec l’échange de batterie, comme le propose déjà Nio en Chine et en Norvège. La marque ne précise pas si la MG sera dotée de cette fonction, mais on sait qu’elle sera équipée de la conduite semi-autonome via le système MG PilotLa compacte sera également compatible avec les mises à jour OTA à distance.

Nio ET7

Même démarche que beaucoup de nouveaux constructeurs automobiles, Nio a décidé de débarquer en Norvège pour commercialiser la berline ET7 et le SUV ES8. À noter que Nio fait souvent parler de lui. La marque chinoise propose l’échange des batteries en quelques minutes dans des stations dédiées. Celle qui nous a marqués est l’ET7.

 Nio ET7

L’ET7 est en quelque sorte le porte-étendard de la marque en Europe, puisqu’il s’agit d’une grande berline électrique qui se positionne en tant que rivale de la fameuse Tesla Model S.

 Nio ET7
Nio ET7

La voiture dispose de plusieurs batteries, une comprise entre 70 et 75 kWh avec une autonomie de 500 à 550 km, une seconde de 100 kWh avec une autonomie de 700 km, et enfin une batterie semi-solide de 150 kWh permettant à la voiture de revendiquer environ 1 000 km d’autonomie sur cycle CLTC chinois avec une seule charge.

 NIO ET7
Nio ET7 // Source : Nio

La voiture est équipée de deux moteurs électriques développant une puissance combinée de 480 kW (environ 653 ch) et un couple maximal de 850 Nm. Celui à l’avant est un moteur à aimant permanent, tandis que le moteur arrière est à induction. Ces deux moteurs permettent d’obtenir un 0 à 100 km/h en 3,9 secondes.

Pour le moment, les prix en Allemagne n’ont pas encore été dévoilés, mais Nio vise les premium, à savoir Mercedes-Benz, Audi ou encore BMW. La marque assure que le tarif sera sensiblement équivalent à celui d’une Tesla Model 3 Performance aujourd’hui, c’est-à-dire aux alentours de 65 000 euros. Après l’Allemagne, le constructeur cherchera à se lancer aux Pays-Bas, en Suède et au Danemark, trois pays où les voitures électriques et les infrastructures sont bien plus démocratisées qu’en France.

Aiways U6

Enfin, terminons par la catégorie qui se vend le mieux en France : un SUV. Il ne s’agit pas de l’Aiways U5, déjà disponible, mais du U6. C’est un SUV au profil de coupé, avec un moteur avant de 160 kW, et trois capacités de batteries : 63, 72 et 88 kWh. Avec des autonomies estimées, en cycle CLTC, entre 450 et 600 km (WLTP).

 Aiways U6 – 2
Aiways U6 // Source : Aiways

Il est encore trop tôt pour connaître les tarifs de l’U6. Ceux-ci devraient cependant rester assez proches de ceux de l’U5, qui s’établissent à 39 990 euros et 44 990 euros hors bonus écolo.

 Aiways U6
Aiways U6 // Source : Aiways

BYD Seal

Puis il y a BYD (« Build your Dreams »), actuellement le plus grand constructeur de voitures électriques au monde. Cela pourrait commencer par la BYD Seal récemment dévoilée, une voiture électrique au format de la Tesla Model 3 et d’une autonomie d’environ 500 kilomètres.

 BYD Seal
BYD Seal // Source : BYD

C’est une berline électrique qui a évidemment pour ambition de rivaliser frontalement avec la Tesla Model 3, qui reste actuellement le modèle branché le plus vendu en Europe.

 BYD Seal
BYD Seal // Source : BYD

Au total, pas moins de trois versions seront proposées au sein de la gamme pour cette BYD Seal. La version la moins performante affichera alors une puissance de 204 chevaux issus de son unique moteur, tandis que la variante coiffant le catalogue associera deux moteurs électriques. Entre les deux, une déclinaison intermédiaire de 313 chevaux sera proposée, uniquement en propulsion.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Read More

leave your comment


Your email address will not be published.