Loading…
For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Phosphates, agro-industrie, automobile…les  chiffrent à l’export explosent

Phosphates, agro-industrie, automobile…les chiffrent à l’export explosent

Kiosque360. A fin juillet 2022, les exportations de marchandises s’établissent à 246,08 milliards de dirhams contre 174,95 milliards de dirhams un an auparavant, soit une hausse de 40,7% ou +71,12 milliards de dirhams, indique l’Office des changes. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien L’Economiste.

Les ventes des phosphates et dérivés ont augmenté de 81,1% pour atteindre plus de 68,77 milliards de dirhams au titre des sept premiers mois de l’année 2022. Cette évolution fait suite, principalement, à l’augmentation des ventes des engrais naturels et chimiques (+22,79 milliards de dirhams) due à l’effet prix qui a plus que doublé (8.823 DH/T à fin juillet 2022 contre seulement 3.897 DH/T à fin juillet 2021), explique l’Office qui vient de publier ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de juillet, notant qu’en revanche, les quantités exportées baissent de 14,3%.

A fin juillet 2022, et comme relayé par le quotidien L’Economiste dans son édition du 1er septembre, les exportations de marchandises s’établissent à 246,08 milliards de dirhams contre 174,95 milliards de dirhams un an auparavant, soit une hausse de 40,7% ou +71,12 milliards de dirhams, indique l’Office, ajoutant que cet accroissement concerne la totalité des secteurs avec, à leur tête, les phosphates et dérivés, le secteur de l’automobile, celui de l’agriculture et agroalimentaire et celui du textile et cuir.

Ainsi, les exportations du secteur agricole et agroalimentaire s’établissent à 50,01 milliards de dirhams à fin juillet 2022 contre 40,56 milliards de dirhams au titre de la même période de l’année précédente, soit une augmentation de 23,3% ou +9,44 milliards de dirhams.

Cette évolution s’explique par la hausse simultanée des ventes de l’industrie alimentaire (+27,8% ou +5,52 milliards de dirhams) et de l’agriculture, sylviculture et chasse (+18,5% ou +3,67 milliards de dirhams).

Les ventes du secteur automobile affichent un accroissement de 31,6%, s’élevant à 59,65 milliards de dirhams au titre des sept premiers mois de l’année 2022 contre 45,33 milliards de dirhams une année auparavant.

De leur côté, les exportations du textile et cuir s’accroissent de 28,8% ou +5,73 milliards de dirhams au titre des sept premiers mois de l’année 2022. Cette évolution est attribuable à la hausse des ventes des principaux segments de ce secteur, en l’occurrence des vêtements confectionnés (+31,2% ou +3,84 milliards de dirhams), des articles de bonneterie (+23,6% ou +959 millions de dirhams (MDH)) et des chaussures (+28,1% ou +422 MDH).

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atteint plus de 58,23 milliards de dirhams au titre des sept premiers mois de 2022, contre 54,19 milliards de dirhams durant la même période de l’année précédente, selon l’Office des Changes.

Ces transferts ont ainsi affiché une hausse de 7,4% (+4,03 milliards de dirhams) par rapport à la même période de l’année écoulée, précise l’Office. Comparativement à leur niveau de 2018 (37,76 milliards de dirhams) et 2019 (37,46 milliards de dirhams), ces transferts ont respectivement grimpé de plus de 20,47 milliards de dirhams et 20,77 milliards de dirhams, fait savoir la même source.

Les recettes voyages ont plus que doublé pour atteindre 36,66 milliards de dirhams au titre des sept premiers mois de l’année 2022, contre 13,13 milliards de dirhams, une année plus tôt.

Read More

leave your comment


Your email address will not be published.