Loading…
For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Technologie zéro carbone: Ford rejoint la coalition First Movers

Technologie zéro carbone: Ford rejoint la coalition First Movers

Ford Motor Company a annoncé son adhésion à la First Movers Coalition, une initiative mondiale qui vise l’exploration du pouvoir d’achat et des chaînes d’approvisionnement dans l’objectif de créer les premiers marchés pour les technologies énergétiques propres innovantes.

«Ford a un solide bilan en matière de durabilité automobile et peut se targuer d’être le seul constructeur automobile américain à soutenir la Californie en faveur de strictes normes d’émissions de véhicules. Il est aussi le premier constructeur automobile à rejoindre le Better Climate Challenge du ministère de l’Énergie et à s’engager à réduire les émissions liées à la fabrication de véhicule. Désormais dans le cadre de la First Movers Coalition, nous ciblons l’impact environnemental de notre chaîne d’approvisionnement en investissant dans l’acier et l’aluminium verts. Cette coalition a le potentiel de construire l’avenir du transport à zéro émission. Une initiative indispensable pour le bien être des gens et celui de la planète»,a déclaré Chris Smith, directeur des affaires gouvernementales de Ford.

À noter que plus de 50 entreprises d’une valeur d’environ 8,5 milliards de dollars sur les cinq continents forment désormais cette coalition, pour aider à commercialiser les technologies zéro carbone. De son côté, Ford s’engage à acheter au moins 10% d’acier et d’aluminium « vert » d’ici 2030. L’entreprise ambitionne d’atteindre la neutralité carbone à l’échelle mondiale pour l’ensemble de ses véhicules, de ses opérations et de sa chaîne d’approvisionnement au plus tard en 2050.

«Réduire les émissions à un niveau neutre en carbone d’ici 2050 est possible si nous investissons dans les bonnes technologies et les développons au cours de la prochaine décennie», a déclaré Sue Slaughter, directrice de la durabilité de la chaîne d’approvisionnement chez Ford. «En rejoignant la First Movers Coalition, Ford signale au marché que nous voulons travailler avec nos fournisseurs pour obtenir de l’acier et de l’aluminium écologiques commercialement viables. L’intention et l’importance de notre engagement aujourd’hui ont le potentiel d’aider à construire l’économie la plus durable possible» ajoute-t-elle.

→ Lire aussi : Ford et Ford Fund lancent à Abidjan l’école de la 2ème chance de Tibu Africa

Afin d’être compétitif et affirmer son positionnement dans cette nouvelle ère des véhicules électriques et connectés, Ford prévoit d’investir plus de 50 milliards de dollars dans le monde d’ici 2026 pour développer des véhicules électriques et les batteries qui les animent. Ces investissements créeront de nouveaux emplois et développeront une chaîne d’approvisionnement qui respecte les engagements de Ford en matière de développement durable et de droits de l’homme.

Pour rappel, le constructeur automobile recycle déjà jusqu’à 9 millions de tonnes d’aluminium chaque mois, dans ses installations de Dearborn Stamping, Kentucky Truck et Buffalo Stamping. La fabrication d’aluminium recyclé ne nécessite qu’environ 5% de l’énergie nécessaire à la fabrication d’aluminium neuf, selon l’Aluminium Association.

Dirigée par le Forum économique mondial et le gouvernement américain, la First Movers Coalition cible des secteurs tels que l’aluminium, l’aviation, les produits chimiques, le béton, le transport maritime, l’acier et le camionnage, qui sont responsables de 30% des émissions mondiales. Sans progrès urgent en matière d’innovation technologique propre, cette proportion d’émission devrait atteindre plus de 50 % d’ici le milieu du siècle. Selon le Forum économique mondial, l’aluminium représente 2 % des émissions mondiales.

Lors de la 26e Conférence à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, Ford a rejoint RouteZero, une coalition mondiale pour lutter contre le réchauffement climatique en s’efforçant de rendre les ventes de toutes les voitures et fourgonnettes neuves à zéro émission d’ici 2040 dans le monde et au plus tard en 2035. Pour l’Europe, la société a annoncé en mars dernier qu’elle visait zéro émission pour toutes les ventes de véhicules sur le continent et la neutralité carbone dans l’empreinte européenne des installations, de la logistique et des fournisseurs de Ford d’ici 2035.

Read More

Comments (1)


  1. sherispringfield

    But Strauss points out that many individuals underestimate the price of retrofitting a transport container for use as a house.

leave your comment


Your email address will not be published.